François Jx

Témoigner ! On ne s’étonne pas de ce cri du cœur de François Jonniaux : il est fils de journaliste. Dès l’âge de 6 ans, il est dans le “labo” de son père, observant l’apparition « magique » d’une réalité nouvelle. A 10 ans, le journaliste change son matériel et lui offre son Voigtländer “Bessamatic”… Le virus naît : François commence à photographier. A 12 ans, il visite une exposition consacrée à Henri Cartier-Bresson. Naïveté de l’enfance, il s’exclame : « Ce mec voit comme moi ! » … François ne le sait pas encore : il sera photographe. Un vrai parcours autodidacte.
Très vite, il commence à travailler pour les Musées, rencontre déterminante avec les Arts plastiques, peinture et sculpture, avec la couleur et les formes, avant de devenir photographe de presse. Ses nombreux reportages, l’amène à promener son « œil vagabond », en marge des commandes et de l’actualité. Témoin d’anecdotes rurales ou urbaines, il se laisse aller à une forme de poésie réaliste, fixant simplement et sincèrement ce que l’émotion lui inspire ou lui montre.

Aucun produit ne correspond à votre sélection.