Les nuits photographiques de Pierrevert du 27 au 30 juillet 2017

nuits photographiques de pierrevert

Transmettre sa passion pour la photographie à un large public, tel était le but de Stéphane Kossmann, photographe professionnel quand il a créé, en 2009, les Nuits Photographiques de Pierrevert.
Ce festival a tout de suite affiché son exigence sur la qualité artistique, tout en s’accordant une grande liberté : photos-reportage, photos de mode, de stars, photos intimistes ou engagées …
Le tout ne contrevenant pas à l’ambiance conviviale et chaleureuse de l’événement.

Chaque année, aux côtés de la quarantaine de jeunes talents sélectionnés pour être projetés ou exposés devant un public nombreux, un parrain ou une marraine de renom apporte sa caution : après Peter Knapp, qui a inauguré la première édition, Olivier Toscani, Steve Hiett, Hans Feurer, Daniel Lorieux, Sacha, Hans Silvester, Marie Laure de Decker ont partagé leur expérience.
« Ce sont des femmes et des hommes reconnus dont il faut s’inspirer : la transmission est essentielle. » estime Stéphane Kossmann. « C’est l’essence même de notre festival : créer des rencontres et des échanges entre ces monuments reconnus de la photographie et la jeune génération. »
Certains de ces jeunes talents, révélés à Pierrevert, poursuivent leur chemin dans des festivals de plus grande envergure. Tous seront réunis l’année prochaine pour fêter les 10 ans des Nuits photographiques de Pierrevert.

René Groebli, photographe suisse très connu, sera le parrain 2017, succédant à Hans Silvester, le photographe-militant et à Peter Knapp, le photographe de mode, graphiste et plasticien. Comme eux et comme Denis Brihat, qui expose tout l’été à la fondation Carzou à Manosque, René Groebli appartient à cette génération de découvreurs, d’initiateurs d’expériences qui ont ouvert la voie à la culture contemporaine du 8e art.

nuits photographiques de pierrevert
© Denis Brihat

Autre invité de marque, le photographe russe Aleksey Miakishev, déjà présent en 2016 à l’occasion de la publication de son premier livre «Kolodozero» publié par les éditions Bergger, accueilli cette année en résidence au Golf pour réaliser un reportage sur Pierrevert et ses habitants.

Hommage à René Groebli, Parrain 2017

D’abord hésitant entre le cinéma et la photographie, il a choisi la dernière.
Photographe explorateur, il s’est intéressé à tous les sujets, genre par genre, du reportage à la publicité, en passant par le portrait, la recherche pure, le nu, le paysage.
Chercheur romantique et mélancolique, il s’est attaché non pas à la description mais aux ambiances, aux sentiments et à la compréhension d’un certain univers au travers de ses choix.
Technicien hors pair, il s’est toujours battu pour échapper aux contraintes et modes de son temps, contraintes qu’il s’est lui-même fixé. Il contrôle ses sujets, ses ambiances comme ses techniques, la couleur et le noir et blanc, les formats, les grains du papier, au seul profit de sa propre créativité.
Visions multiples à bonds en avant et en arrière, voire obsessionnelles pour certaines de ses séries comme « Hommages au féminin » ou « Fantaisies ».
La Fondation lui rend hommage par un cheminement de son long parcours d’images, histoire même de la photographie, avec « Magie du rail », sorte d’évasion et de liberté après la Deuxième Guerre mondiale, « L’oeil de l’amour », déclaration enflammée à Rita, cadeau d’anniversaire de mariage, des nus, la couleur et des images publicitaires où il a joué un rôle précurseur qui a contraint la ‘réclame’ à délaisser plumes et crayons pour la photographie, le flou non pas comme un ratage mais comme un instrument de référence au mouvement.
Au fil du temps et des étapes qui ont marqué ses travaux, sa passion pour la femme, une aversion de la mise en scène, il y a le René Groebli se singularisant par une avance sur son temps, reconnue un peu tard, il faut bien le dire, mais qui est le propre des créateurs visionnaires.

nuits photographiques de pierrevert
© René Groebli

Artiste en résidence : Aleksey Myakishev raconte Pierrevert

Aleksey était l’invité des Nuits Photos 2016, associé aux éditions Bergger qui venaient de publier son livre « Kolodozero », du nom d’un petit village russe qui l’a séduit et où il a séjourné maintes fois pour saisir l’intimité de la vie de ses habitants.
Passionné depuis son enfance par la photographie, trouvant son inspiration dans la peinture de la Renaissance Flamande et les Impressionnistes, il a voulu et réussi à en faire son métier.
Après la chute de l’URSS en 1991, il exerce le métier de photo-reporter indépendant et travaille pour la presse internationale.
En 1999, il s’installe à Moscou et expose en Russie, en Allemagne, en République Tchèque…
En 2014, il publie son premier livre, témoignage sur sa ville natale, Kirov, grande ville située sur le trajet du transsibérien et 20 années de photos.
Depuis 3 ans, les Nuits Photographiques accueillent un artiste en résidence au golf, grâce à la grande générosité de Michèle et Philippe Berrut.
Aleksey y a séjourné au mois de juin pendant deux semaines avec sa femme Tania. Il a sillonné les rues du village pour effectuer un reportage sur les gens de Pierrevert et la vie d’ici, dans laquelle il s’est complétement plongée. La cave coopérative, les jardins partagés de « Grelinette et compagnie », l’inauguration du nouveau bar des « Minots », l’école, les brodeuses, les paysages, les champs de lavande, le restaurant « Chez Eric » à Montfuron : tout l’a séduit…
Il a également été reçu par André Mille, le Maire, ravi de ce regard porté sur son village.
Quelques-unes des photos illustrant cette résidence seront projetées le samedi 29 juillet au soir suivies d’un « skype » en direct avec Aleksey.

Programme complet de l’édition 2017

13 expositions
13 invités
67 projections

Expositions

MANOSQUE
Denis Brihat – Fondation Carzou Manosque – (Photographies).
Caroline Hanny – Galerie Fred Manosque – (Pierre et le Loup).
MONTFURON
Marie Mons – Chapelle Montfuron – (Aurore Colbert).
PIERREVERT
Roland Laboye – La Blaque – (Voyage à Lisbonne).
Sylvain Heraud – Chapelle de Régusse – (Les Demeures invisibles).
Lionel Jusseret – Sainte-Marguerite – (Kinderszenen).
Vincent Beaume – Golf et salle polyvalente – (Le Chemin).
Collectif 6 – Frache Haute, mur extérieur Salle polyvalente – (Vincent, Jean-François, Léonard et les autres…).
Béatrice Augier – Cave des vignerons Petra Viridis – (Partage de plage)
Arnaud Marchais – Salle polyvalente – (Territoire du Nord).
Marie Calmes – Salle polyvalente – (Prélude urbain, épilogue Phocéen).
Vanessa Gilles – Salle polyvalente – (Dosta « Paroles et mémoires de femmes tsiganes »).
Jean-François Mutzig – Frache Basse – (Les charbonniers du Fleuve Rouge).
La Mairie expose au Musée de la Vigne et du Vin ≈ Le temps de la vigne photographies de Louis Plantier.

Invités

René Groebli
Roland Laboye
Béatrice Augier
Marc Belli
Yorijas Yassine Alaoui
Marie Calmes
Pierre Faure
Lionel Hahn
Juliette Jourdain
Marie Mons
Jean-François Mutzig
Tilby Vattard
Jean-Marc Wullschleger

# 27 Jeudi

15 h – Visite des expositions hors du village, avec le parrain René Groebli et Stéphane Kossmann, Président des NPP.
18 h – Inauguration officielle du Festival – Salle Polyvalente.
19 h 30 – Vernissage de l’exposition de Béatrice Augier, « Partage de plage » à la Cave des Vignerons Petra Viridis avec les vins Petra Viridis et buffet offert par la Commune.

Projections

22 h – Boulodrome
René Groebli Parrain – Rail Magic
François Beaurain – 1Gif 1 Maroc
Rose Lecat – PARI, les anges de la jeunesse afghane réfugiée à Paris
Jean-Marc Wullschleger – Les portraits oubliés
Aurélie Scouarnec – Anaon
Amélie Viale – Jeux utopistes
Caterina Suzzi – Travailler sur la plage
Mohamed Ouedraogo – La carrière de granit
Irène Jonas – Sur la route
Lionel Hahn – Super Bowl Halftime
François Beaurain – 2 Gif 2 Nigéria
Gilles Bounous – Blanc
Yasmine Hatimi – Amarcord
Pierre Faure – Une France Périphérique
Amélie Chassary – Jardin secret
François Beaurain – 3 Gif 3 Libéria
Delphine Blast – Cholitas, la revanche d’une génération
Béatrice Augier – Partage de plage
Sylvain Heraud – Demeures invisibles
Ambre Peyrotty – Home
François Beaurain – Gif 4 Géorgie
Fatima Mazmouz – Casablanca mon amour
Yoriyas Alaoui Prix du Jury Essaouira 2016 – Casablanca not the movie
Marc Belli Prix du Jury Essaouira 2016 – Bilmawen, du sacré à l’infâme
Fin de soirée – Rencontre échange avec les photographes, soirée Maroc
Buvette Boulodrome

# 28 Vendredi

9 h – 18 h
Expositions Pierrevert – Montfuron – Manosque
Espace fondation Auer, livres, photographies de collection – Salle Polyvalente.
Espace livres de photo – Salle Polyvalente.
Stand Phox photo Manosque – Olympus – Salle Polyvalente.
Stand Bergger – Salle Polyvalente.
10 h – 11 h
Rencontre Vanessa Gilles et Esmeralda Romanez Dosta “Paroles et mémoire de femme tziganes”.
11h – 12h
Speed dating (rencontre public-photographes) – Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
14 h – 15 h
Speed dating (rencontre public-photographes) – Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
15 h 30 – 17 h
Conférence François Beaurain : le Gif une pratique artistique – Salle Polyvalente.
17h – 18h
Rencontre Jean Marc Wullschleger : Les portraits oubliés – bar restaurant “Les Minots”,
Conférence Abdelghani Fennane, écrivain et universitaire à Marrakech : La photographie au Maghreb – Salle Polyvalente.
18 h 30
Vernissage de l’exposition de Sylvain Heraud, Les Demeures invisibles – Chapelle de Régusse avec les vins de Régusse.

Projections

22 h Boulodrome
Roland Laboye Invité d’honneur – Le sirop de la rue
Caroline Hanny – Pierre et le Loup
Juliette Jourdain – Big Heated
Francesca Dal Chele – Du Loukoum au Béton
Gilles Mercier – Terrain de (JE)ux
Marie Mons – Identity
Stéphanie Buret – Utopie futuriste
Jean-François Mutzig – Birmanie, éléphants et débardage
Myriam Richard – Les oiseaux
Vincent Beaume – Chemins
Dauriane Viard – Voyage Polaire
Elodie Guignard – Le village de l’aurore
Céline Bataille – Taxidermie
Hervé Vincent – Femmes du sahel
Anna Bambou – Anna Bambou
Fréderique-Felix Faure – Il ne neige plus
Deborah Benzaquen – La désanchantée
Yasmine Hatimi – Amarcord
Pavel Volkov – Gang
Tilby Vattard / Alexandre Liebert – Blackbazar
Fin de soirée – Rencontres avec les photographes
Buvette Boulodrome

# 29 Samedi

9 h – 18 h
Expositions Pierrevert – Montfuron – Manosque
Espace fondation Auer, livres, photographies de collection – Salle Polyvalente.
Espace livres de photo – Salle Polyvalente.
Stand Phox photo Manosque – Olympus – Salle Polyvalente.
Stand Bergger – Salle Polyvalente.
9 h 30 – 13 h
Lecture de portfolios – École Primaire Gaston Berger.
9 h – 10 h30
Conférence Arnaud Marchais Photos dans les territoires du Nord – Salle Polyvalente.
11 h – 12 h
Speed dating (rencontre public-photographes) – Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
14h – 15 h
Speed dating (rencontre public-photographes) – Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
15 h – 16 h 30
La leçon de photographie René Groebli – Salle Polyvalente.
16 h 45 – 18 h
Conférence Jean-François Mutzig, 10 ans de photo sur les éléphants d’Asie – Salle Polyvalente.
18h30
Vernissage exposition de Marie Mons, Aurore Colbert – Chapelle de Montfuron avec les vins du Château Clapier

Projections

22 h Boulodrome
René Groebli Parrain – The eye of love
Alain Dauty – Les territoires de l’attente
Joël Cubas – Les enfants s’ennuient le dimanche
Claire et Philippe Ordioni – Saynètes 1.12
Bernard Magneville – À St Louis du Sénégal
Fréderic Poulain – Nature morte
Michel-Alain Louÿs – L’esprit du dragon
Isabelle Chabot – Venir d’ailleurs et reconstruire
Corinne Garcia – Fracas
Claire et Philippe Ordioni – Saynètes 3.12
William Bunel – The curtains fall
Marc Celerier – Burkina Faso, sur la trace des hommes intègres
Guillaume Pépy – Terra incognita
Fréderic Blanc – Il faut soigner les bêtes
Lionel Jusseret – Kinderszenen
Benjamin Le Brun – Le centre des loisirs
Claire et Philippe Ordioni – Saynètes 4.12
William Gaye – Leaving in the jungle
Stéphane Louesdon – Empty Species
Frederico Garcia-Mochales – Fatigue
Manon Lanjouère-Chareton – Bleu glacé
Marie Calmes – Panier de crabes
Vincent Pinson – À l’ombre des murmures
Aleksey Myakishev Résidence artistique 2017 – Un village français, Pierrevert en 2017
Fin de soirée – Golf de Pierrevert

# 30 Dimanche

9 h – 16 h
Expositions Pierrevert – Montfuron – Manosque
Espace fondation Auer, livres, photographies de collection – Salle Polyvalente.
Espace livres de photo – Salle Polyvalente.
Stand Phox photo Manosque – Olympus – Salle Polyvalente.
Stand Bergger – Salle Polyvalente.
10 h – 13 h
Signature, vente de livres, de tirages en présence des photographes – Salle Polyvalente.
11 h – 12 h
Speed dating (rencontre public-photographes) –
Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
13 h
Remise du Prix du jury 2017 soutenu par Olympus – Salle Polyvalente.
13 h 30
Tirage de la Tombola, apéritif – Salle Polyvalente.
14 h 30 – 16 h
Speed dating (rencontre public-photographes) – Maison pour tous ou jardin de Jeannette.
16 h
Fin du festival

Jury 2017

Issiaka Toure, Conseiller artistique – Président du jury – New-York.
Fatima Mazmouz, photographe, Marraine des Nuits photographiques d’Essaouira 2017 – Paris.
Mark Hammond, producteur, réalisateur, photographe – New-York.
Pierre Koest, philosophe, auteur de livre – Pierrevert.
Roland Laboye, photographe – Montpellier.
Pierre Monnard, réalisateur documentaire, séries, films – Zurich.
Philippe Pasquet, PDG de Première Vision – Paris.

Lecture Portfolios 2017

Michèle et Michel Auer, collectionneur, Fondation Auer – Genève.
Frédérique Babin, rédactrice photo, consultante, photographie documentaire et contemporaine – Manosque.
Peter Knapp, photographe, plasticien, réalisateur, directeur artistique, Suisse.
Olivier Bourgoin, fondateur/directeur agence Révélateur – Paris.
Roland Laboye, photographe – Montpellier.
Nathalie Locatelli, galeriste, Galerie 127 – Marrakech.
Issiaka Toure, Conseiller artistique – New-York.